Bali-Lombok : les moyens de transport

Bali et Lombok sont deux îles voisines, il existe donc plusieurs moyens d’aller de Bali à Lombok et inversement.

PAR AVION

Les vols partent tous en sans exception de l’aéroport de Denpasar et arrivent tous et sans exception à l’aéroport de Praya, au centre de l’île de Lombok. Parfois on voit encore écrit Mataram, cet aéroport n’existe plus mais certaines compagnies continuent à utiliser ce nom, créant la confusion chez les voyageurs. L’aéroport de Lombok est à Praya, à 17km au nord de KutaLombok, point final. Le vol est donné pour une grosse demi-heure, ça c’est juste le temps passé dans les airs, mais la vraie durée est largement le double si on inclut les manœuvres au sol !…

La concurrence entre les compagnies aériennes fait rage et, sauf achat du billet très tardif ou période de vacances indonésiennes, le prix du billet est en moyenne autour de 20€ !

3 compagnies se font actuellement concurrence sur le vol Bali-Lombok :

– Garuda : la compagnie nationale du pays, c’est souvent la plus chère, mais la qualité des prestations est supérieure aux autres, incluant petit repas et 20kg de bagages et une grande fiabilité des vols.

– Lion Air (et sa filiale Wings Air) : la plus grosse compagnie aérienne du pays, propose des vols à prix compétitifs mais attention les bagages en soute sont payants, il est conseillé d’effectuer une simulation avant de réserver pour connaître le tarif bagages inclus, car parfois Garuda devient moins chère ! Les vols Lion Air sont réputés pour être souvent en retard (ma longue expérience personnelle en Indonésie le confirme…)

– Air Asia, la célèbre low-cost asiatique, vient d’ouvrir son vol direct Bali-Lombok en 2019, à un prix défiant toute concurrence et bagages inclus ! Il est probable que l’arrivée d’Air le marché « Bali-Lombok » va changer la donne sur les liaisons aériennes entre les 2 îles… à suivre !…

Les vols peuvent être réservés sur les sites respectifs des compagnies. Sinon nous recommandons traveloka le site d’une start-up indonésienne qui est le meilleur comparateur de vols du pays : il compare les prix des différentes compagnies, accepte les cartes de crédit étrangères pour le paiement, permet aussi de réserver des hôtels dans toute l’Indonésie (avec souvent des promos), propose une application très pratique qui simplifie énormément l’achat en ligne, est très souple en matière d’annulation ou changement de dates/horaires de vols (plus souple que les compagnies elles-mêmes), bref personnellement j’utilise tout le temps ce site ! Son seul inconvénient : ils se sont fâchés avec Air Asia et les vols Air Asia n’apparaissent plus chez Traveloka… Espérons qu’ils finissent par se réconcilier pour mettre fin à ce handicap !

FAST-BOAT BALI-LOMBOK

La traversée en fast-boat dure en moyenne 2 heures et le prix est à peine plus élevé que l’avion.

Attention, la quasi-totalité des fast-boat qui partent de Bali desservent directement les iles Gili. Si vous voulez aller à Lombok, il faut de préférence choisir un ferry qui vous amène directement sur la côte ouest de Lombok (Sengiggi), ou bien allonger la durée du trajet car il vous faudra transiter par chacune des 3 îles Gili….

Le fast-boat est donc intéressant pour vous rendre aux iles Gili ou sur la côte ouest de Lombok (Sengiggi ou Bangsal uniquement). A noter qu’il existe également un speed-boat qui vous permet d’aller directement de Bali à Gili Gede.

Les sites gilibookings et gilitickets donnent tous les trajets possibles en speed-boat en permettent d’acheter en ligne.

Faites attention à bien consulter les cartes qui sont publiées sur ces sites, car il existe plusieurs ports de départ à Bali et plusieurs ports d’arrivée à Lombok !…

FERRY BALI-LOMBOK

Le ferry désigne le ferry public par part du port de Padangbai à Bali et arrive au port de Lembar à Lombok, et qui met 5h. Tout autre bateau n’est pas un ferry mais un fast-boat. Il y a en moyenne un ferry toutes les 2h et ceci 24h/24.

Le prix du ticket est d’environ 3€ par passager. Vous en déduisez donc que c’est le moyen de transport le plus économique pour aller de Bali à Lombok…. Attention aux faux frais ! Il faut rajouter le prix pour aller au port de Padangbai(tout de même à 2h du sud de Bali), et rajouter également le prix pour aller de Lembar à votre lieu de villégiature à Lombok, hors le port de Lembarest sous l’emprise d’une mafia locale qui est suffisamment efficace pour rendre quasiment impossible l’achat de la course à un prix normal….

De plus, aux 5h de traversée, il faut rajouter les temps de route pour aller et sortir des 2 ports… bref une très longue journée vous attend….

Soyons clairs : à part les quelques situations décrites ci-après, le ferry public n’a guère d’intérêt !…

QUEL MOYEN DE TRANSPORT CHOISIR ?

Si vous allez de Bali sur les côtes ouest ou nordde Lombok le fast-boat est le moyen de transport le plus intéressant en terme de rapidité. Sinon, pour toutes les autres destinations à Lombok (en particulier Kuta Lombok et Ekas), c’est l’avion le plus intéressant.

Dans quels cas privilégier le ferry public ?

Comme expliqué plus haut, le ferry public n’est guère intéressant, car très lent et pas forcément économique en raison des faux-frais qu’il engendre.

Toutefois, le slow-ferry devient une option intéressante dans quelques situations :

1/ si vous avez un véhicule à transporter, comme par exemple un scooter loué à Bali. Le ferry prend aussi les voitures mais attention le tarif est élevé : autant louer une voiture puis une autre à Lombok. Les tarifs par passager et par véhicule sont visibles sur le site officiel de la compagnie ASDP. (choisir province = Bali, départ = Padangbai, arrivée = Lembar)

2/ si vous êtes un groupe d’au moins 4 personnes, et que vous avez du temps à perdre ( !): à 3€ par personne au lieu des 20/30€ par fast-boat/avion, les faux-frais du ferry pourront être amortis. A déconseiller toutefois si votre temps de voyage est court, car vous allez perdre une journée entière de transports, et ceci à chaque trajet… time ismoney…

3/ si vous partez de Padangbai (ou d’Amed) : si vous êtes déjà au nord de Bali, le 5 heures de traversée du slow-ferry seront compensés par les 2 heures de route que vous n’aurez pas à faire pour rejoindre l’aéroport de Bali.